Follow by Email

mercredi 23 mars 2011

Le management et le modèle d'organisation dans un environnement turbulent et innovant

[Le contenu  qui suit est un extrait partiel d'un sous thème de travail de thèse en développement des EIAH par Theodore Njingang Mbadjoin, encadreur/tuteur ce groupe d'étudiants en Master ACREDITE de l'université Cergy pontoise]  

  1.  Adhocratie comme modèle articulant l'innovation et le management 
L’adhocratie est un modèle qui permet d’améliorer notre éclairage sur les enjeux de cette recherche. Il oriente notre regard  porté sur les relations qui peuvent exister entre une innovation et la logique organisationnelle. Relations qui se dégageraient du comportement des acteurs associés à un système turbulent, en plein mutation comme celui de l’enseignement supérieur. L’innovation provoque des changements qui rendent le milieu instable. Le modèle d’organisation adhocratique contribuerait à la compréhension des phénomènes qui se produisent au sein de tel environnment complexe marqué par la dynamique d’innovation. De quoi s’agit-il réellement et que re présente l’«Adhocratie » ? Ce terme a pour origine la locution latine ad hoc qui signifie "pour cela, à cet effet". Selon l’auteur (Maerten, 2009),  étudiant l’approche adhocratie de Minztberg dans les entreprises innovantes, il évoque ce terme en tant que notion de destination assez fort, et signifie avant tout  « "être à l'usage spécifique de tel ou tel projet d'innovation, être destiné spécifiquement à [...]". C'est par cette volonté d'établir une forme d'adéquation entre ses projets et ses modes de management que cette configuration se pose en tant que réponse à l'innovation » (p. 1). La configuration innovatrice dont il est question dans cette vision adhocratique correspond  à ce que l’auteur considère comme un agencement structurel ou structure ad hoc, cherchant à réaliser la gestion de tel ou tel projet d'innovation avec des moyens disponibles. Il montre qu’elle apparaît comme une voie réaliste de management qui se présente pas sous un angle et ne se voudrait totale en terme d’efficacité ou d’idéal parfait à atteindre. Elle aspire plutôt à l'expérience humaine adaptée à son fondement qu'est l'innovation. (op., cit.). Ainsi, l'adhocratie est une forme d’organisation complexe. Pour  simplifier la compréhension de ce phénomène et éviter de mutiler la pensée de (Mintzberg, 1982), Maerten propose de se placer tout d’abord au sein d'une épistémologie constructiviste pour accroître notre connaissance de la configuration adhocratique en regard de la réalité. A cet effet il souligne qu’il faut aborder  cette configuration de Mintzberg, en replaçant la problématique du réalisme adhocratique au sein de raisonnements systémiques entre facteurs de contingence et paramètres de conception. Il retrace ce raisonnement systèmique à travers trois hypothèses représentées dans le schéma suvant :
Figure : Schéma d’hypothèse- d’après (Mintzberg, 1980 cité par Maerten, 2009).

Bibliographie partielle
Bonami, M. (1996) « Logiques organisationnelles de l’école, changement et innovation » in Bonami M. et Garant M. Systèmes scolaires et pilotage de l’innovation, Bruxelles/Paris : De Boeck Universités
Burns, T. et Stalker, G., M. (1966). The Management of Innovation. 2d edition, Londres : Tavistock.
Maerten, I.  (2009). Quand la réalité rejoint la fiction... ou du réalisme adhocratique (Quelles orientations méthodologiques pour une nouvelle optique configurationnelle). 7ème conférence de l’AIMS (Association Internationale de Management Stratégique). Actes de la conférence :  http://www.strategie-aims.com/searches?search=Quand+la+r%C3%A9alit%C3%A9+rejoint+la+fiction...+ou+du+r%C3%A9alisme+adhocratique (consulté le 15 février 2010)
Mintzberg H.  (1982), Structure et dynamique des organisations, Paris, Montréal, Ed. Agence d'Arc, Ed. d'Organisation
Mintzberg H.  (1990 a). The design school : reconsidering the basic premises of strategic management. Strategic Management Journal, vol 11, n 3, p 45, 171 - 195.
Mintzberg,  H. (1990 b), Le management - Voyage au centre des organisations, Les éditions d'organisation, Paris
Weber, M. (1995). Economie et société, tome 1 : Les catégories de la sociologie. Paris : Plon Agora. (1956 : 1ere édition).

1 commentaire:

  1. Est-ce possible de mentionner un lien permettant l'accès total au document de référence, celui cité, à certains (par exemple aux étudiants Acredité par mot de passe) et limiter l'accès autres dans le blog?

    RépondreSupprimer